Accueilbassilekin

Bonjour, je m'appelle Achille Bassilekin. Bienvenue sur mon site !

Sur ce site, j'ai essayé de rassembler des informations qui peuvent vous intéresser. Vous y trouverez ma biographie; des informations sur ma famille; quelques photos; un résumé de mon curriculum vitae; des articles et quelques unes de mes publications; des entretiens et interviews, des réflexions sur le positionnement de nos pays dans l'arène internationale, des allocutions, des liens vers mes sites favoris; des impressions sur les questions brulantes des temps présents, etc. En bref, une bonne partie de ce qui m'intéresse et qui pourrait, j'en suis sûr, ne pas vous laisser totalement indifférent!

Entre 2010 et mars 2015, j'ai exercé des fonctions de Sous-Secrétaire Général du Groupe des Pays d'Afrique, des Caraïbes et du Pacifique ( Groupe ACP), chargé du Développement économique Durable et du Commerce, et l'essentiel de mes attributions recouvrait la promotion et la défense des intérêts de développement de nos  80 Etats membres rassemblés depuis 1975 à Georgetown dans le cadre de l'Accord instituant formellement cette organisation internationale de pays du Sud.

En effet, l'Accord de Cotonou (2000) qui avait pris le relais des Accords de Yaoundé (1963) et de Lomé (1975) organise la coopération entre ces pays du Sud et l'acteur global  sur le champs des relations internationales qu'est l'Union Européenne. Ce partenariat Nord-Sud vise à permettre aux deux groupes de pays de faire ensemble face aux rapides mutations que connait notre monde. Si le dispositif insitutionnel découlant du Traité de Lisbonne vise à permettre à l'Union Européenne de s'adapter aux changements intervenus dans l'arène mondiale, la nouveauté qu'il impose et qui est un fait sans précédent dans l'histoire des relations ACP-Europe,  c'est l'absence totale de référence au Groupe ACP dans la conduite par l'Union Européenne de sa politique extérieure.

Cette omission ne nous révèle t-elle pas que l'histoire des relations ACP-UE est en pleine reécriture?  Il nous revient face à ces développements, de ne pas baisser la pavillon de la coopération, de jeter des passerelles entre les peuples de ces deux ensembles du Nord et du Sud afin de donner plus de sens à la bataille pour la réduction de la pauvreté. C'est en rendant ce dialogue plus fécond que nous jeterons ensemble les bases d'un monde où s'affirmera plus de dignité humaine et cela impose d'agir avec plus d'éfficacité que par le passé.

A ceux qui veulent me contacter, mon adresse mail est: abassilekin@gmail.com et mon compte twitter :  @BassilekinA . Réponse assurée et remerciements anticipés.

 

Avec mes meilleurs sentiments.